Gradient
banner-1090827_640.jpg

Vous êtes employeur, vous avez des questions, on a la réponse

Y a-t-il un risque élevé d'absentéisme lors d'une transition?

Notre réponse : Il  est  important  d'avoir  établi  avec  la  personne  trans un  agenda

 de transition. Cela fait, les périodes d'absence se limite aux rendez-vous  de consultations des                spécialistes  de  la  santé  trans,  si  celles-ci  ne  sont  pas  déjà terminées  et de temps de              convalescence après les chirurgies. Soulignons qu'un environnement de travail sain empreint.

 de  soutien  du collectif  est  gagnant  pour  réduire  l'absentéisme  d'une personne trans au 

travail.

human-1211467_640.png

Faudra-t-il que je réassigne la personne le temps de sa transition à un autre

 poste dans l'organisation?

Notre réponse : légalement,  il  n'y  a aucune obligation de l'employeur de réassigner la personne

en  transition  vers  un  autre  poste si celle-ci  désire rester à son poste. En soi, c'est  une bonne

nouvelle pour votre  entreprise,  c'est  une bonne façon de démontrer que vous êtes une entreprise qui vise  les  valeurs  de  progrès de  notre  société et qu'elle  reconnaît  les  compétences  de  ses salariés  peu  importe  son  identité  de genre  ou  son  expression  de  genre.  Parfois,  il  peut  être   préférable   selon  une  entente  employeur/salarié.e   d'éviter   les   contacts   pendant   la  transition  avec  une  clientèle  susceptible  de  poser  problème  à  la personne  concernée et/ou à  l'entreprise. Le motif  doit d'être pour  mettre  à  l'abri  la  personne  et l'ensemble du personnel  de situations  difficiles à gérer  avec  les comportements  de  clients  transphobes.  Ce  qui  risque  de  générer  plus  d'anxiété  et démotiver la personne.

human-1211467_640.png