Mon enfant est-il trans?

Le développement de l’identité de genre chez l’enfant

Le genre est une construction sociale qui impose des normes et des stéréotypes dans notre société actuelle. Nous éduquons dès la petite enfance et nous imposons ces normes et stéréotypes même avant la naissance.

 

Votre petit bout de choux de 0 à 6 ans ne se soucie pas des normes et rôles sociaux du genre que nous lui imposerons dans son futur d'adulte. Il n’a pas encore établi dans son esprit ce qui appartient au masculin et au féminin, il est plutôt en mode exploration des deux pôles des genres. Il n'y a rien de malsain ici dans son développement, il découvre, il imite les différences entre son papa et sa maman. Ces comportements sont normaux dans son apprentissage et dans son développement de son identité. Il développe sa créativité et  son imagination et ce n'est pas forcément le signe d’une inadéquation avec son genre de naissance.

Les spécialistes s'entendent pour dire que c'est à l'âge de 7 ans que se fixe dans l'esprit de votre enfant le genre auquel il appartiendra, pour la plupart des enfants, le genre de naissance ne cause aucun problème. Pour une petite minorité, le genre de naissance ne correspond pas à son expression et à son identité de genre. 

 

 

Difficile pour des parents de recevoir une telle confidence de son enfant. Une confidence qui vous fera vivre des sentiments d'incompréhension, vous vous direz peut-être:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une telle annonce de son enfant c'est:

                                                Renversant!

Vos plus grandes peurs :

  • Compréhension et acceptation de la situation

  • Peur de ce que va penser la famille

  • Peur de l'incompréhension et le regard des autres

  • Critiques et reproches de votre entourage face au comportement de son enfant

  • Stress lié à l’accueil qu'il/elle aura à l’école (intimidation, transphobie, etc.)

  • Peur que son enfant pense au suicide

  • Peur de ne pas pouvoir aider son enfant correctement

  • Difficulté à obtenir le soutien de l’école et de ses intervenants

  • Accès aux soins et aux ressources appropriées

Comité contre homophobie et transphobie UQTR

La plupart des enfants vont grandir en développant une identité de genre qui correspond au genre assigné à la naissance. Toutefois, entre 2% et 8% des enfants expriment ne pas appartenir au genre assigné à sa naissance. Nous parlons alors de personnes transgenres, mais chez les enfants, comme leur identité est encore en développement, nous disons plutôt d’eux qu’ils sont de genre variant ou créatif sur le plan de l’identité de genre. Ces enfants sont plus vulnérables à vivre de la détresse psychologique, surtout associée au manque de soutien de leur famille.

Les signes qu'un enfant pourrait être transgenre:

  • Votre enfant refuse de s’associer au genre assigné à sa naissance, ce n'est pas un caprice ni un jeu, le besoin d'être reconnu dans le sexe opposé sera insistant.

  • Exprime qu'il sera du sexe opposé quand il sera grand

  • Exprime sa tristesse d’être un garçon ou une fille.

  • Insiste pour porter les vêtements de l'autre sexe. 

  • Cherche à camoufler certaines parties de son corps.

  • Exprime vouloir avoir les organes génitaux du sexe opposé

Leur mal-être peut engendrer:

  • De l'isolement

  • Un repli sur soi

  • colère ou d'une agressivité inexpliquée

  • Des difficultés solaires qui vont jusqu'à un véritable décrochage à l'adolescence. 

  • Une grande anxiété et des troubles de l'humeur

  • Une grande angoisse du rejet de leurs proches et amis 

  • De la dépression 

  • Des idées suicidaires plus fréquentes à l'adolescence.

  • Fugue par rejet de leurs parents

Tous ces symptômes méritent une prise en charge précoce et un soutien intense de la part des professionnels de santé trans.

Certains enfants vont exprimer leur ressenti du mauvais genre très tôt dans leur jeune vie , d'autres n'y arrivent pas. Ce n'est pas toujours facile de repérer les signes d'une telle souffrance pour les parents parce que les signes de souffrances peuvent apparaître à la puberté. Votre jeune fille va très mal vivre l'apparition de ses menstruations ou le développement de ses seins. Votre jeune garçon qui ne veut pas d'érection ou qui vit très mal l'apparition des poils du visage et sur son corps.

Il se peut que vous vous sentiez un peu perdu dans cette situation. Trans Mauricie/Centre-du-Québec est là pour:

  • Vous décrire la démarche de transition de votre enfant et vous accompagner tout au long de celle-ci.

  • Répondre à toutes vos questions et inquiétudes.

  • Vous donnez les références vers les spécialistes en santé trans certifiés.

  • Vous invitez à nos ateliers pour parents.

  • Vous invitez à écrire dans l'anonymat sur notre fenêtre de conversation à la page d'accueil de son site

  • Vous avez besoin d'écoute, de soutien, de conseils, nous sommes là.

  • Vous documentez et vous informez sur notre site.

  • Vous invitez à participer à nos activités ( fête de Noël, camp de jour, ballade en plein air et plus )

N'est-il pas logique que

ma petite fille aime le rose, les poupées et les princesses ?

N'est-il pas logique que mon petit gars aime le bleu, les camions et les sports de combat ? 

Maman, je suis 

un garçon !

Est-ce ma façon d'éduquer mon enfant qui fait défaut ? Sommes-nous de mauvais parents?

Notre petite fille qui veut être un garçon, que vont dirent mes parents?

Je me sens impuissant 

et la situation me stress

aussi. Vaut mieux dire notre fille de renoncer.

Ça va lui passer!

Ne croyez pas que le désir profond du changement de genre de votre enfant est un caprice et que cela va lui passer. ''Ça ne va pas lui passer''. Il ne va pas finir par aimer un corps qui ne correspond pas à son genre souhaité avec le temps ni s'identifier au genre assigné à sa naissance. Le rejet de ce désir par son entourage lui fera porter jusqu'à l'âge adulte un lourd secret et de lourdes conséquences sur sa santé mentale.

La seule façon de pouvoir changer une société est de changer la compréhension qu'ont les individus de ce qu'ils sont. La chose importante à garder en tête est qu'il ne faut jamais attendre une minute pour commencer à changer le monde.

source enfants transgenres canada

Heures de bureau

Coordonnées

S'inscrire à l'infolettre

Joignez-vous à nous!

Lundi au vendredi
09:00 - 12:00   13:00 - 16:00

Consulter notre calendrier en ligne afin de choisir le meilleur moment pour vous et de prendre un rendez-vous.

Siège social

255 rue Brock,

bureau 225

Drummondvlle, Québec

J2C 1M5

(873) 886-9981

transmcdq@gmail.com

Abonnez-vous pour recevoir des Mises à Jour

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon
Visites

Horaire d'Ateliers / Rencontres
Drummondville

Jeudi : 18h30 - 20h30

Trois-Rivières

Lundi : 18h30 - 20h30

Point de service

1060 Saint-François-Xavier, bureau 350

Trois-Rivières, Québec,

G9A 1R8

(873) 887-7787

transmcdq@gmail.com

© 2019 Par Trans MCdQ.

Créé avec  Wix.com